Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 

Prochaine émission le dimanche 22 décembre 2017 à partir de 20h00, visible également sur notre chaîne YouTube: cliquez ici !

 

Octobre 2017

 

Novembre 2017

 
A voir dans l'émission du dimanche 28 janvier 2018
Vign_memedeces

Mémé Loubard s'en est allée sur la pointe des pieds...

Le décès de Mémé Loubard nous touche tous. Voyez le reportage émouvant que Carine-Laure Desguin lui avait consacré dans l' ACTU-tv de septembre 2016 e que nous allons rediffuser à sa mémoire dans l'émission du dimanche 28 janvier 2018.

Un souvenir que beaucoup conserveront longtemps dans leur mémoire. C'est un bout de Charleroi qui s'en va sur la pointe des pieds.

Ici: https://www.youtube.com/watch?v=ZfpCMzlbRbg

A voir dans l'émission du dimanche 22 décembre 2017
Vign_amandine

Amandine Carlier, comédienne, rejoint l’équipe d’ ACTU-tv

 

C’est une bonne nouvelle pour l’émission ! Amandine Carlier qu’on a déjà vu dans plusieurs pièces de théâtre de Gaëtan Faucer comme au cinéma (« Mad love at home » d’Arnold Pluquet) a accepté de nous seconder pour les lectures de textes et poèmes des auteurs que nous évoquons.

 

Cette fois-ci, ce dimanche 22 décembre prochain, elle lira un extrait du mémorable « A ma mère » de Max Elskamp que Julos Beaucarne a mis en musique et chanté voici quelques années.

 

L’équipe s ‘agrandit tout comme notre public et nous en sommes particulièrement heureux.

A voir dans l'émission du dimanche 28 janvier 2018
Vign_boblebelgelogo

Bob le Belge ! 

Il revient… dès janvier 2018 on le retrouvera dans ACTU-tv et sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas nécessairement une bonne nouvelle, car on ne peut pas dire qu’il relève le niveau de l’émission.

 

Mais voila (sans accent sur le a), tout comme feu le Navet Cagoulé et maintenant l’ incrust Polichinelle, il  y a des personnages qui n’ attendent pas qu’on les invite pour venir donner leur opinion. De toute façon sans intérêt.

 

D’ores et déjà pardon. Après tout ce n’est qu’une mauvaise séquence à passer.

A voir dans l'émission du dimanche 28 janvier 2018
Vign_commissionlettres

La Commission des Lettres


La Commission des lettres est un organe créé en 2003 pour conseiller le ou la ministre de la culture dans le choix des livres belges à diffuser de par le monde, donner des avis sur les demandes de bourses littéraires, proposer des lauréats pour  les grands prix littéraires etc…


Elle est composée de onze membres issus des universités, des milieux professionnels, de l’ Académie, des sociétés de droits d’auteur (notre amie et chroniqueuse Sylvie Godefroid y représente la SABAM) et bien entendu (on est en Belgique) des représentants des partis politiques : à savoir socialistes, libéraux, CDH (humanistes pour les français) et écolos.


A titre d’exemple et pour être concret, cette commission a acheté en 2016 -  3.860 livres représentant 85 titres pour un montant total de 65.000 euros.


 

Une enquête d’ ACTU-tv avec le président Pierre Piret.

 

A voir dans l'émission du dimanche 22 décembre 2017
Vign_actudaine

Véronique Daine, le prix de poésie Marcel Thiry 2017

 

Véronique Daine est une poétesse belge qu’on  peut qualifier de discrète, tout comme son pays de Gaume où elle vit et travaillait comme prof de français. Elle a pourtant été recalée en français à l’époque des études et a du suivre des cours particuliers pour aboutir enfin à l’université de Liège où elle a fait la philo romane.


Une auteure étrange, particulière, qui écrit des vers en prose souvent  sans ponctuation ni majuscule et vient d’obtenir le majestueux prix « Marcel Thiry 2017 » pour son recueil "Extraction de la peur" (aux éditions L’herbe qui tremble).


Doté de 2.500 €, ce prix annuel instauré par la ville de Liège récompense alternativement une œuvre poétique et un roman ou un recueil de nouvelles.


Majestueux est le terme adéquat lorsqu’on sait que ses prédécesseurs à ce prix s’appelent entre autres Armel Job, Bernard Quiriny, Eric Piette, Adamek, sans oublier le prix Goncourt de poésie William Cliff.

A voir dans l'émission du dimanche 22 décembre 2017
Vign_actuelskamp

Max Elskamp, un poète  méconnu du grand public mais reconnu par les spécialistes... surtout après sa mort !

 

Ce mois-ci Marc Quaghebeur va nous parler une nouvelle fois d’un auteur belge méconnu du grand public que tous les spécialistes s’entendent pourtant à considérer comme un grand de la littérature : Max Elskamp.

 

Tout comme Paul Nougé que nous avons évoqué dans notre précédente émission cet écrivain exigeant avec lui-même au point de brûler ses œuvres, cultivait la discrétion et ne publiait que de tous petits tirages qu’il distribuait gratuitement à ses amis. Une cinquantaine parfois…

 

Fils de banquier il était à l’abri du besoin mais viscéralement dépressif. Il ne laissa donc que peu de traces de ses écrits qu’il rédigea  à la fin du 19° et au début du 20°. C’est bien simple, l’ensemble de son œuvre poétique représente à peine un recueil de quelques centimètres d’épaisseur.

 

Mais ses pairs eux connaissaient son génie : Mallarmé, André Gide, Maurice Maeterlinck etc…

 

Il finit sa vie dans un asile après selon ses dires « une longue période de prostation, de silence et d’ exil ». Il avait 70 ans.

 

A voir dans l'émission du dimanche 22 décembre 2017
Vign_poemes2

Le théâtre belge est en ébullition, c’est le moins qu’on puisse dire

 

Pratiquement toutes les scènes du pays sont subsidiées (Pascal Vrebos nous en parlé le mois dernier), certaines largement, d‘autres beaucoup moins…des montants qui peuvent varier d’une année à l’autre mais également parfois… disparaître.

 

La nouvelle ministre de la culture  de la Fédération wallonie-Bruxelles Alda Greoli vient de publier la liste des contrats programme  des arts de la scène pour la période 2018-2022.

 

Le montant global des aides augmente de 10% ce qui est une bonne nouvelle, mais parmi les 295 dossiers de candidatures  proposés, seuls 236 ont été retenus. Quelques contrats ont donc été rejetés . Si bien que certains théâtres se retrouvent désormais fort dépourvus, avec une seule subvention annuelle pour survivre, ou purement et simplement plus rien du tout !


Comme le Magic Land Théâtre que tout le monde connaît à Bruxelles, le théâtre de la Valette... mais aussi  le mythique théâtre Poèmes 2 que nous vous avons déjà présenté dans ACTU-tv  et dont la  créatrice n’était autre que Monique Dorsel.

 

Alors quoi ? Ce lieu de création qui a 50 ans d’ existence va t-il disparaître et ses onze employés avec ? Une question cruciale que nous avons posée à sa nouvelle directrice Dolorès Oscari.

A voir dans l'émission du dimanche 22 décembre 2017
Vign_1000reportages

Mille ! 

 

Nous venons de placer notre millième reportage sur notre chaîne YouTube !!!

 

Nous avons une équipe formidable.

 

Rien à ajouter.

A voir dans l'émission du dimanche 22 décembre 2017
Vign_actujoiret

Les escapades littéraires du Non-Dit avec Michel Joiret

 

Michel Joiret est non seulement écrivain, poète(plus de trente recueils) , essayiste, vice-président de l’Association des Ecrivains Belges, prix littéraire 2012 du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour son roman « Madame Cléo » publié chez MEO etc… etc…

 

Mais aussi et peut-être surtout l’homme phare du trimestriel littéraire « Le Non-Dit »  et de tout ce qui s’organise autour. A savoir des voyages littéraires de plusieurs jours sur les endroits clés de la littérature française. On en compte plus de vingt à ce jour, que ce soit sur les traces d’Alain Fournier, Colette ou Marcel Proust.

 

Il publie cette année avec Noëlle Lans chez le même éditeur Gérard Adam un résumé de ces escapades profondément originales « Voyage en pays d’écriture », autant de reportages effectués sur les chemins des auteurs visités:  Alain-Fournier, Marcel Proust, Pierre de Ronsard, Pierre Loti, François-René de Chateaubriand, George Sand, Maurice Leblanc, Madame de Sévigné, Alexandre Dumas, François Rabelais, Michel de Montaigne, Erasme, Colette, Blaise Cendrars, Pierre Mac Orlan, Francis Carco, Georges Brassens, Jean-Jacques Rousseau, Maurice Maeterlinck, Marguerite Duras, Jean Cocteau, Louis Aragon, Elsa Triolet…

 

N’en jetez plus ! Une interview signée par sa grande copine : Sylvie Godefroid.

A voir dans l'émission du dimanche 22 décembre 2017
Vign_actumuseephoto

Le musée de la photo de Charleroi

 

Le Musée de la Photographie de Charleroi, Centre d’Art Contemporain de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a été inauguré en 1987 dans l’ancien couvent Carmélite de Mont-sur-Marchienne. Il est aujourd’hui le plus vaste musée du genre en Europe (6.000 m²) avec une collection de 80.000 clichés dont plus de 800 en exposition permanente et des archives regroupant plus de 3 millions de négatif !

 

Suivez les guides… Carine-Laure Desguin et Adeline Rossion collaboratrice scientifique.

A voir dans l'émission du dimanche 22 décembre 2017
Vign_actudannemark

Ecrire à quatre mains ! Véronique Biefnot et Francis Dannemark

 

Francis Dannemark a déjà écrit plus de quarante romans chez les plus grands dont (entre autres) Le Castor Astral et Laffont. Plusieurs de ces titres existent en livre de poche et il vient d’obtenir cette année le prix du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour « La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis ».

 

Elle, Véronique Biefnot, a déjà joué plus de quarante pièces. Elle est également metteuse en scène, peintre, costumière et depuis peu écrivaine…

 

Ils avaient deux romans en cours lorsqu’ils se rencontrent au hasard d’un salon « Là où la lumière se pose » pour Véronique et « Aux anges » pour Francis. Ils se lisent, s’apprécient et décident de retravailler leurs textes en mélangeant leurs personnages.

 

Ca fonctionne si bien qu’ils choisissent alors de poursuivre à quatre mains avec « La route des coquelicots » qu’illustre Véronique puis enfin « Place des ombres après la brume ». Un roman entre réalisme et magie, une atmosphère fantastique, un drame romantique, un mystère où le surnaturel n’est jamais loin…

A voir dans l'émission du dimanche 22 décembre 2017
Vign_actupuits

"La vérité sort du puits" ! 

 

 

Et voilà, c’est reparti ! Le duo producteur Dominique Dubuisson et réalisatrice Dominique Smeets se lancent à corps perdu dans un deuxième film qui s’intitulera « La vérité sort du puits ».

 

Eugénie ( interprétée par l’héroïne de Marbie Star » ) est une veuve aisée, insouciante mais en fait peu satisfaite de son sort, à qui il arrive un jour une tuile catastrophique. Elle est enlevée !

  

Du coup, elle va devoir vivre un certain temps comme beaucoup de SDF survivent dans les bas fonds de Charleroi et cette aventure pleine de rebondissements inattendus et de secrets de famille cachés va la mettre au pied du mur. A la suite de quoi ( si elle en réchappe et dans quel état ) elle ne sera plus jamais comme avant.

 

On est loin du monde émouvant et naïf de Marbie. Unb v rai challenge.

 

Début du tournage en 2019, car il faut reconstituer un budget, trouver une nouvelle équipe (tous les techniciens, comédiens et collaborateurs de la première  expérience ont trouvé du travail ailleurs grâce au succès du premiker film ( plus de 12.000 entrées en salles ), peaufiner le scénario, recharger les batteries…

 

Un reportage de Carine-Laure Desguin

ACTU-tv continue d'innover !
Vign_actuspeciales

Nouveau ! Nos émissions "spéciales" !  


ACTU-tv ne cesse d’innover, essayer, inventer et se remet constamment en question ! Après le Polichinelle venu remplacer le Navet Cagoulé, après les clips musicaux que nous créons pour nos amis musiciens et chanteurs, après les chroniques de Jean-François Foulon qui complètent par le texte les interventions vidéo de Marc Quaghebeur sur les écrivains belges anciens et modernes, voici nos « émissions spéciales ».

 

On s’est aperçu un effet que certaines de nos interviewes avaient un goût de trop peu, parce qu’elles étaient limitées à 7 ou 8 minutes (timing oblige). Une heure trente d’émission c’est déjà pas mal pour de la culture, même variée et avec un petit « c ». On a donc décidé dans certains cas de placer sur notre chaîne YouTube une version plus longue (un peu plus d’un quart d’heure) qu’on a tout simplement intitulée « L’auteur tel quel ». Et ça marche.

 

Trois invités ont déjà bénéficié de ce nouveau service, Pascal Vrebos (une interview de Bob Boutique), Pierre Coran (Anne-Sophie Malice) et Jacques Mercier (Sylvie Godefroid).  Allez sur Google, tapez le nom de l’auteur désiré plus ACTU-tv et la vidéo apparaîtra aussi vite.

 

D’autres suivront bien entendu et seront annoncées au cours de l’émission.

 

Voir la page référence sur: http://www.bandbsa.be/emissions-speciales.htm

 

dans l'émission de novembre 2017

"Le vieux moulin sur l'Ourthe" 

Une composition superbe de Michel Azaïs, interprétée par l'auteur et son ami barde Jacques-Ivan Duchesne, une chanson wallonne (rassurez-vous elle est sous-titrée en français), un clip vidéo réalisé par ACTU-tv avec la participation d'Edmée De Xhavée, un site remarquable: le moulin à eau de Lafosse dans la commune de Manhay, en province de Luxembourg, Olivier un meunier super sympa et "Al passe dès awes" un spectacle à ne pas manquer lorsqu'il passera dans votre région... le tout en quatre minutes trente. Aucune hésitation: clic !

A voir dans l'émission du dimanche 26 novembre 2017
Vign_actusalons

Les salons du livre de novembre (les niouzes)

 

Chaque année vers la même époque (octobre, novembre, décembre) les salons du livre foisonnent aux quatre coins du pays. ACTU-tv y va bien entendu pour constater et enregistrer les commentaires mitigés des auteurs et éditeurs qui trouvent qu'on y passe beaucoup de temps pour peu de résultats... mais qui dans le même temps n'nt rien d'autre à proposer ! 

 

Bande annonce ou teaser de l'émission ACTU-tv du dimanche 26 novembre 2017 à 20h00. Un crû spécial qui va vous étonner. Clic !

A voir dans l'émission du dimanche 26 novembre 2017
Vign_actuduchesne

"Al passe des awes" (le passage des oies sauvages ! 

 

Jacques Ivan Duchesne chante en wallon depuis près de cinquante ans, en fait depuis sa première apparition dans un festival de Bastogne en 1972. Depuis, il a écumé et écume toutes les scènes du pays, et accompagne de nombreux artistes (Renaud, Cabrel, Semal) avec ses multiples talents musicaux, car il joue d’une dizaine d’instruments, fait des arrangements, compose… un « grand » de l’ombre en quelque sorte.

 

Il repart cette année à la conquête du public en compagnie d’un autre grand de la chanson wallonne Michel Azaïs avec  un spectacle dont tous les spécialistes louent déjà la qualité, même s’il n’atteint pas encore la notoriété auquel il a droit : « Al passe des awes » (le passage des oies sauvages).

 

Un style, une ambiance, un ton tellement chaleureux et brillant que nous avons décidé de leur donner un coup de pouce en leur offrant pour la chanson  « Li moulin a l’êwe d’Oûte » (Le moulin à eau sur l’Ourthe) un clip qui sera dévoilé dans l’émission de novembre. Avec un sous-titrage pour la traduction de ce très beau texte.

 

Un reportage sur les lieux du tournage (le moulin de Lafosse à Manhay en province de Luxembourg) d’Edmée De Xhavée. Et merci à Olivier, le  jeune meunier pour l'accueil ! 

A voir dans l'émission du dimanche 26 novembre 2017
Vign_actufourire

Le cabaret-théâtre du Fou Rire" the place to be à Bruxelles ! 

 

On compte une petite vingtaine de cabarets théâtre à Bruxelles. Certains comme l’Os à Moëlle existent depuis Mathusalem, d’autres vivotent ou entrent en léthargie comme la regrettée Samaritaine et puis de nouveaux arrivent et même explosent !

 

Le Fou Rire est né il  y a cinq ans (autrement dit hier) et a pourtant réussi en si peu de temps à devenir un « place to be » de la Capitale. Pourquoi ? Waarom ?

 

La salle est belle, joliment décorée (du rouge partout) et bien équipée, on y trouve du parking, il  y a un bar, de la petite restauration (bio de chez bio) et surtout une affiche incroyablement moderne pour un endroit aussi neuf ! C’est bien simple, tout le monde veut y passer. Des noms ? Certains parleront moins aux français mais pour les belges ce sont des têtes qu’on voit tous les jours à la télé…  Richard Ruben, Freddy Tougaux, Marc Herman, Fabian Le Castel, Carlos Vaquera, Pierre Theunis, Benait Lamy, Olivier Leborgne, Pierre Aucagne, Zidani etc… etc…

 

Sans oublier le théâtre proprement dit où on oublie pas d’innover, oser  et lancer sur les planches des inconnu(e)s comme Sylvie Godefroid qui vient d’y faire un tabac !

 

Mais soyons de bon compte. Le Fou Rire, c’est avant tout Cathy Thomas, une femme qui voit tout, vérifie tout, contrôle tout et bosse, bosse, bosse… rien que d’y penser on est déjà fatigué.


A voir dans l'émission du dimanche 26 novembre 2017
Vign_actunouge

Paul Nougé : « J’aimerais que ceux d’entre nous dont le nom commence à marquer un peu, l’effacent »,


On ne peut pas parler d’un grand romancier ni même d’un grand essayiste.  Pourtant il a écrit, surtout dans les années 1920 – 1930, des milliers de pages (des poèmes, des tracts, des préface, des manifestes, des chroniques, des invectives) mais le plus souvent sans les publier chez des éditeurs. Il préférait rester dans l’ombre tout en étant un des premiers instigateurs du mouvement surréaliste belge.

 

Ami intime de Magritte avec qui il se fâcha vers la fin de sa vie pour des conneries, il fréquentait tous les grands noms qui se réunissaient dans le cabaret bruxellois de la Petite Fleur en Papier Doré. Scutenaire, Souris, Goemans… Il connaissait aussi les français : Louis Aragon, Paul Eluard, André Breton et aimait détourner leurs textes ou prendre des photos étranges et iconoclastes.

 

Un artiste engagé qui réussit pourtant à vivre presque normalement puisqu’il a travaillé toute sa vie comme biochimiste dans un laboratoire clinique.

 

Il  fut également un des fondateurs du parti communiste belge et écrivit même deux chansons pour Barbara qui le cite dans ses mémoires…

 

Une chronique de Marc Quaghebeur

 

A voir dans l'émission du dimanche 26 novembre 2017
Vign_actuvrebos

Pascal Vrebos, sans langue de bois ! 

 

Pascal Vrebos ce n’est pas seulement l’animateur sur RTL de « Controverse » et « l’invité » , celui qui interviewe avec un peu d’insolence les premiers ministres et autres responsables politiques de premier plan, mais c’est aussi et surtout un auteur de théâtre.

 

Plus de trente pièces traduites dans un tas de langues et jouées sur les scènes les plus cotées : le Parc, le théâtre des Martyrs, le Poche… dont un fameux « Avare II » qui se présente comme une suite imaginée du célèbre succès de Molière.

 

Pascal Vrebos c’est aussi un essayiste qui après avoir rencontré en son temps Henri Miller aux Etats-Unis publie chez Genèse (l’édition de référence) « Une semaine avec Henri Miller », un livre exploit dans lequel il relate ses entretiens avec le célèbre romancier tout en évoquant sa mémoire avec  la dernière compagne de celui-ci, Brenda Venus.

 

Une rencontre sans langue de bois avec un philosophe très inquiet quant à l’avenir de notre civilisation.

dans l'émission de novembre 2017

 Vite, vite, vite...

 Aurélien vient de sortir son premier DVD (après 15 ans de carrière) et tout y est bon. Original, inclassable, déjanté... avec une voix qui rappelle un peu celle de Gilles Vignault (ce n'est qu'un avis). Nous vous avons présenté en octobre un clip réalisé par ACTU-tv à Charleroi avec Anne-Sophie Malice et ça marche... Voici une autre perle d'Aurélien mais sans clip hélas, des photos ) avec un titre qui en dit long "Le petit magicien qui roulait vite". On  devrait  préciser (écoutez, vous comprendrez pourquoi)... vite, vite, vite....

A voir dans l'émission du dimanche 26 novembre 2017
Vign_actulamiroy

Les « opuscules », des livres qui s’envolent comme une nuée de pigeons !

 

La formule « Opuscule » que vient d’inventer Eric Lamiroy ressemble un peu aux fameux booklegs de Maelstrom (on est chez le même imprimeur d’Amay près de Huy) sauf qu’il ne s’agit plus de poésie mais de nouvelles qui paraissent depuis septembre au rythme d’une publication par semaine.

 

En gros 5000 mots, ce qui représente une dizaine de pages word, de façon à sortir un livret de la taille d’une enveloppe qu’on peut envoyer au prix standart par la poste et glisser dans une boite aux lettres. Le tout pour 4 euros (5 avec le port).

 

Et ça marche car beaucoup d’auteurs belges et non des moindres ont accepté de jouer le jeu à commencer par Jacques Mercier, Carlos Vaquera, Richard Ruben etc… et que des lecteurs s’y abonnent. Résultat, à chaque parution une quantité x est vendue et s’envole aux quatre coins du pays comme une nuée de pigeons.

 

Un reportage effectué dans la petite librairie qu’ Eric occupe depuis peu, rue de Flandres à Bruxelles, un quartier « in » où traîne Arno, pas toujours très en forme.

 

A voir dans l'émission du dimanche 26 novembre 2017
Vign_actucoran

 Pierre Coran un "Grand" de la littérature pour les "petits" ! 

 

Pierre Coran vient de fêter ses 83 ans, mais on doute qu’il les ait dans sa tête ! Ecrivain catalogué « pour la jeunesse » alors qu’il a publié également des romans pour adultes (témoin son dernier livre « Mémoire blanche » paru chez MEO qui traite de l’alcoolisme) la liste de ses oeuvres est interminable.

 

Il est vrai qu’il écrit depuis cinquante ans, que ce soit pour le théâtre, la télé, les films d’animation ou les spectacles de marionnettes que son épouse Irène promenait avec sa troupe aux quatre coins du pays.

 

Plus des comptines, des disques, des fables, des recueils de contes et bien sur des poèmes dont le style rappelle très clairement Prévert. Comparaison n’est pas raison. Le tout traduit dans 36 langues et édités chez les plus grands : Casterman en priorité, mais également Grasset, Hachette, Milan, Mijade etc…

 

Nous l’avons rencontré dans son petit paradis d’Erbisoeul près de Mons où il n’a fait que parler de projets et encore de projets, y compris avec  les Etats-Unis. Il doit y avoir une faute de frappe dans cet exposé : 38 au lieu de 83 ?

 

Un reportage d’Anne-Sophie Malice

Dans l'émission du dimanche 26 novembre 2017
La journée des droits de l'homme !!!!
dans l'émission de novembre
Vign_novrubens

Les éditions CEP de Charleroi publient un livre étrange et improbable : « Rubens » d'un certain...  Alexandre Dumas !

 

Dumas était non seulement un auteur à succès prolixe et plein d’imagination (il a tellement écrit que certains se demandent s’il est bien l’auteur de tous les ouvrages signés de son nom) mais également un grand amateur de peinture.

 

Bref, il publia en son temps, en 1848, une petite biographie romancée d’une centaine de pages de Pierre Paul Rubens qui tomba très vite dans l’oubli, au point qu’on ne la retrouvait plus dans aucune bibliographie officielle. Jusqu’au jour où le député et ex ministre de la culture de Mons Richard Miller tomba sur l’original en essayant d’obtenir le retour au pays d’une toile de Rubens volée par les révolutionnaires français en 1794 à la cathédrale de Tournai.

 

Etonné, intéressé il demanda à voir l'original à la bibliothèque nationale française et décida de le re-publier. Tel quel !

 

L’histoire pourrait s’arrêter là et être déjà bien intéressante. Mais non, il  y a plus, beaucoup plus. Car en analysant tous ces évènements, Richard Miller se rendit compte que le grand peintre qui était aussi un diplomate et une éminence grise de l’époque fut sans doute à la base du célébrissime  roman des trois mousquetaires…

 

Un peintre du 17°, un livre du 19°, un homme politique du 21° fouilleur et entêté et un reportage inattendu : que demander de plus. Ce sera notre séquence Indiana Jones, Avec Richard Miller à l’interview et Jean-François Viot pour l’introduction et les commentaires.

 

Une enquête de Bob Boutique

dans l'émission de novembre
Vign_novdesombiaux

Maurice des Ombiaux un chantre wallon et thudinien qui savait raconter des histoires…


Thuin peut se prévaloir de deux grands auteurs : Roger Foulon (nous l’avons déjà évoqué dans ACTU-tv) et Maurice des Ombiaux. Le petit « de » a été ajouté pour son nom de plume car il s’appelait plus prosaïquement Desombiaux. Soit.


Cet écrivain un peu oublié mais marquant pour son époque (il et né en 1868 et mort en 1943) s’est dispersé dans un nombre considérable d’œuvres : des contes, des poésies, des romans, des essais gastronomiques ou sur le vin de Bourgogne.

On retiendra pourtant son premier recueil de nouvelles « Mes tonnelets » rendu célèbre parce que pour le promouvoir il fit déambuler des hommes sandwiches dans les rues de Bruxelles avec un panneau « Dreyfus est revenu de l’ ïle du Diable pour lire mes Tonnelles ». C’était en 1898, il avait trente ans.


Autre livre marquant « Le maugré » (1910) où il décrit avec réalisme un drame campagnard féroce et haletant.


Maurice des Ombiaux savait raconter des histoires populaires qui mettaient, en valeur un pays wallon qu’il affectionnait par dessus tout.


Une interview de Benoit Goffin et un reportage de Carine-Laure Desguin effectué avec courage et stoïcisme sur les remparts venteux et les pavés glissants de Thuin.

 

dans les niouzes de l'émission de novembre 2017
Vign_actuauchan

Quand un grand magasin français AUCHAN décide de se lancer dans la culture et pas seulement celle des petits pois !  

 

C’est le 3° année consécutive que les grands magasins Auchan du  centre commercial Maison Neuve de Bretigny sur Orge (c’est à 25 kms de Paris) organise un salon du livre et c’est non seulement original (en Belgique ça n’existe pas) mais osé et porteur… car devant le succès de l’évènement d’autres grandes surfaces du même groupe, donc Auchan,  semblent décidé à l’imiter. On  parle entr’autres de Melun… également en Ile de France.


Une interview d’Alexandre Dambrine l’organisateur de l’évènement dans un reportage de  Christine Brunet qui soit dit en passant se trouvait parmi les exposants.

 
© 2014
Créer un site avec WebSelf