Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 
Une heure et demie mensuelle consacrée à la littérature et aux arts associés, théâtre, cinéma, bédé... avec des interviewes, des portraits, des enquêtes et des infos d' actualité. Près de 15.000 podcasts par émission et plus de 183.000 clics sur notre chaîne YouTube qui compte adctuellement près de 840 reportages !
 
Vign_actucricri

Pour l'émission  d'  octobre 2016 cliquez sur l'image...

ACTU-tv est une webtélé mensuelle qui diffuse une fois par mois une émission d'une heure et demie consacrée au travail culturel de nos amis et des amis de nos amis: le livre, la bédé, le ciné,  le théâtre, les médias, les arts plastiques et les dernières infos de l'actualité.

Emission du dimanche 27 novembre 2016

 

 

A voir dans l'émission du dimanche 18 décembre 2016
Vign_actuniouzesdec

ACTU-tv ce sont aussi dans chaque émission des niouzes souvent exclusives, d’une à deux minutes par info, avec des correspondants aux quatre coins de Belgique et en France…

 

 

A voir dans l'émission du dimanche 18 décembre 2016
Vign_actulcr

David Courier présente sur BX1 (Télé Bruxelles) un magazine culturel quotidien de douze minutes…  top chrono.

 

BX1 c’est l’ancien Télé Bruxelles remis au goût du jour il  y a un an, une télé locale et communautaire qui ressemble aux grandes, avec des programmes variés, des journaux d’information et des magazines dans lesquelles se précipitent les vedettes de la Capitale ou de passage.

 

C’est aussi, avec une petite équipe de cinquante journalistes et techniciens, une ambiance plus décontractée que chez sa grande soeur de la RTBF où tout est administratif et disons le aussi politique (vous choisirez vous-même la couleur).

 

Un reportage plein de spots et d’écrans ou pour une fois c’est à l’intervieweur d' être interviewé.

A voir dans l'émission du dimanche 22 janvier 2017
Vign_acturousseau

Jean  Jacques Rousseau ou comment un ouvrier maçon de Charleroi a inventé l’art brut au cinéma…

Jean Jacques Rousseau (c’est son vrai nom !) est décédé en 2014 et voilà tout d’un coup que le grand public le découvre ! Après une cinquantaine de films barbares et iconoclastes (le plus souvent des courts métrages) qui le cataloguent dans l’univers loufoque de l’absurde. C’est le facteur cheval du grand écran !

Qui à part lui oserait commencer un film avec un carton annonçant « vingt ans plus tard » alors qu’il ne s’est encore strictement rien passé sur l’écran ? Un gag qui a fait pleurer de rire Edouard Baer, Bertrand Tavernier, Benoit Poelvoorde ou Nadine Monfils lors de la présentation à l’office belge du tourisme à Paris,  du livre que lui a consacré Le spécialise du cinéma Frédéric Sojcher.

Un personnage démesuré qui refusait de donner sa date de naissance et se présentait devant les journalistes avec une cagoule pour qu’on ne déforme pas son image. Il tournait avec des budgets ridicules, des acteurs non professionnels et était l’ami de Noel Godin l’entarteur comme de Jan Bucquoy. Tout un monde.

Un  reportage exclusif de Carine-Laure Desguin qui a rencontré au centre culturel de « la Posterie » à Courcelles où Jean-Jacques Rousseau finit sa vie comme ouvrier d’entretien, l’ex assistante du metteur en scène, Eveline Scrève.

A voir dans l'émission du dimanche 18 décembre 2016
Vign_actukennes

Kennes éditions, un pont entre la Belgique et le Quebec

Cette jeune maison d’édition de Loverval, la quartier chic de Charleroi, est née il y a trois ans d’une rencontre inattendue : celle de Dimitri Kennes, un ancien de Dupuis et Mad Fabrik (Kid Paddle) avec une jeune auteure à succès du Quebec dont la série pour ados « La vie compliquée de Lea Olivier » cartonne à plus de 250.000 exemplaires.

Dimitri qui songeait depuis un certain temps à voler de ses propres ailes propose à la jeune femme de la publier en Europe. Et ça marche. Les ventes s’envolent, y compris en  France et notre jeune businessman en profite pour lancer sa boite avec l’aide de Sambre invest et St’Art

Aujourd’hui la start-Up compte six personnes et continue à sec développer que ce soit dans le thriller, la littérature jeunesse ou la bédé avec un album qui à son tour crève le plafond « Ninn ».

Un reportage de Carine-Laure Desguin

A voir dans l'émission du dimanche 18 décembre 2016
Vign_vanmoereharmonica

Christian Van Moer est décédé

Une nouvelle bien triste qui nous afflige tous personnellement et laisse un goût amer.

Christian... notre ami... le colonel... le prof.... est décédé ce week-end.
C'était un homme de bien, d' une intégrité parfois sévère mais toujours juste, absolue. Une cheville ouvrière de Chloe des Lys.

Avec toute notre amitié à sa compagne...

L'occasion de revoir ci-joint en deux parties le reportage qu' ACTU-tv lui a consacré en janvier 2011

https://www.youtube.com/watch?v=eRRB31qC7iU

https://www.youtube.com/watch?v=iF96Uxqjgoo

Faites suivre....

A voir dans l'émission du dimanche 27 novembre 2016
Vign_actudariofo

Teaser ou bande annonce de l'émission ACTU-tv du dimanche 27 novembre 2016

A voir dans l'émission du dimanche 27 novembre 2016
Vign_actumaeterlinck

Maurice Maeterlinck au musée des archives et de la littérature de Bruxelles

Marc Quaghebeur, directeur, nous  parle du musée des archives et de la littérature à Bruxelles et évoque la personnalité de Maurice Maeterlinck, poète, dramaturge et essayiste renommé du 20° siècle.

Il reçut le prix Nobel en 1911 (au nez et à aux moustaches d’Emile Verhaeren) et écrivit  le célèbre mélodrame « Pelleas et Melisande » que Debussuy mit en opéra quelques années plus tard.

C’est lui encore qui créa « L’ oiseau bleu » qu’ on  continue à jouer de par le monde.

 

A voir dans l'émission du dimanche 18 décembre 2016
Vign_actufugazi

« Fugazi » Un film belge de science fiction dans nos salles en 2017 ?

 

Fugazi, c’est l’expression que les GI’s américains hurlaient dans leurs radios au Viertnam lorsqu’ils se trouvaient dans une situation désespérée : « Fucked up, got ambushed, zipped in ! » (on est foutu, pris en embuscade, impossible d’en sortir !)

 

Le court métrage belge de 25m minutes en question n’a rien à voir avec cette guerre pourrie. Mais la situation d’Adèle qui surveille depuis une station spatiale géostationnaire des drones qui eux-mêmes espionnent des gens est comparable… sauve qui peut !

 

Le film est quasi terminé et devrait être montré en avant-première fin décembre au festival du film de Mons, si tout se passe bien et si les incrustations 3d et images de synthèse sont aussi bonnes que prévues. C’est un fameux budget (plus de 350.000 euros) et son producteur Laurent Denis de Cookies Films joue gros jeu.

 

Bon, ce sont des pros, il enseigne à l’ ULB, le réalisateur  Laurent Michelet (Milo) a travaillé pour NWaves le créateur belge de « Fly me to the moon » et connaît donc la 3d sur le bout des doigts, quand au scénariste, Frad Castadot (zizik), c’est l’actuel président de l’ ASA l’association belge des scénaristes de l’audiovisuel…

 

Reste à convaincre et trouver le public !

 

 

A voir dans l'émission du dimanche 27 novembre 2016
Vign_actupublic

Laurence Vielle et Catherine Graindorge présentent « Ouf » au théâtre du Public de Bruxelles du 12 novembre au 31 décembre 2016 

Laurence Vielle, notre poétesse nationale et chroniqueuse d’ ACTU-tv n’en finit plus de grimper une à une les marches du succès et franchement, c’est mérité.

 

Comme le dit Monique Dorsel dans l' interview qu'elle nous accorde dans la même émission, Laurence ne « dit » pas comme les autres, elle a inventé son style qui n’a rien d’académique mais parle vrai et tout en émotion.

 

Avec elle, même les camionneurs trouvent la poésie attachante !

A voir dans l'émission du dimanche 18 décembre 2016
Vign_actufoulon

Jean François Foulon, un écrivain et poète aussi discret que talentueux

 

« Obscurité » raconte l’errance d’une femme qui vient de quitter son mari et qui parcourt la France sans trop savoir où aller. Nous lui ressemblons tous un peu, non ?

 

Quant aux poèmes que l’on découvre dans « Errances », ils sont remplis d’émotion, de nostalgie et portent le lecteur comme une vague lente et puissante.

 

« Je ne me souviens plus où nous nous sommes rencontrés,
Ni de quel pays tu venais.
Je n’ai jamais rien su ni de ton enfance ni de ta famille.
J’ai même oublié ton nom.
Mais j’ai gardé au fond de moi la tendresse de tes caresses,
L’odeur de ta peau et la douceur de ton regard.
Je te reconnaîtrais entre toutes. »

A voir dans l'émission du dimanche 18 décembre 2016
Vign_actucarnet

« Le Carnet et les Instants » au service de la promotion des lettres belges

 

Voilà trente ans que cette revue qu’on peut estimer luxueuse publie des articles et reportages sur la littérature belge. En exclusivité puisqu’elle émane du Ministère de la Culture et sert avant tout à promouvoir nos auteurs et éditeurs nationaux.

 

Nausicaa Dewez a repris ce magazine il  y a un an et demi et le moins qu’on puisse dire est qu’elle l’a sérieusement revitaminer même si (budgets obligent) il est passé de bimestriel à trimestriel.

 

Mais qu’à cela ne tienne. « Le Carnet » a maintenant un blog et une page facebook qui lui permettent de coller à l’ actualité littéraire.

 

On devrait collaborer !

dans l'émission du dimanche 27 novembre 2016
Vign_actudorsel

Monique Dorsel : quarante ans de poésie et encore… des projets !

 

Comédienne, fondatrice des jeunesses poétiques puis fondatrice en 1967 avec son mari Emile Lanc du célèbre Théâtre-Poèmes où tous les grands noms sont passés : Roland Barthes, Umberto Eco, Jacques De Decker, Pierre Mertens, Jacques Sojcher, Philippe Sollers, Michel Serres etc… elle s’est retirée dans sa fermette d’Asse en pays flamand où elle prépare ses mémoires.

 

Elle a tout connu, des périodes de vache maigre aux plus grands succès de la scène,  obtenu de nombreux prix comme l’Eve du théâtre et même le titre glorieux de Chevalière de l’Ordre de la Couronne… une vie bien remplie mais pas terminée puisqu’elle va encore lire ou dire des textes aux quatre coins du pays.

 

Un portrait lumineux avec une artiste infiniment plus jeune qu’on ne croit !

dans l'émission du dimanche 27 novembre 2016
Vign_actugodefroid

La cigogne s’ est envolée… pour toujours.

 

Notre ami Bernard Godefroid nous a quittés le 31 octobre de cette année.

 

Chauffeur de taxi à la retraite, il était outre le rédacteur en chef de la revue littéraire « La Cigogne », l’auteur d’un merveilleux pastiche d’Agathe Christie intitulé « Le mariage de Hercule Poivrot », publié en 2013 chez Chloe des Lys.

 

Militant très engagé dans la gauche il disait : « ce qui me fout en rogne, c’est La bêtise qui prend souvent l’apparence de la vérité révélée et la propagande ! »

 

Bernard est passé plusieurs fois dans ACTU-tv et nous vous proposons ci-joint l’  interview qu’il nous a accordée en février 2014 lorsqu’ il décida d’interrompre les parutions de sa revue. Déjà il était fatigué.

 

https://www.youtube.com/watch?v=s7d3XQJwuzQ

dans l'émission du dimanche 27 novembre 2016
Vign_actuoliver

Yves Oliver « Valser avec un ange »

 

Un des rôles d’ ACTU-tv est de découvrir des talents parmi nos amis et les amis de nos amis et au besoin de les aider en leur réalisant des clips vidéos.

 

Yves Oliver, voilà des années que nous en parlons. Nous lui avons même consacré un portrait en janvier 2013 car il ne fait pas que chanter. Il est également poète, écrivain, photographe et réalisateur surdoué. Témoin ce clip remarquable qu’il a tourné en Ecosse pour illustrer sa composition « Valser avec un ange » que nous vous proposerons dans l’émission de Novembre.

 

On aime ou on aime pas. Nous on adore. Certains diront qu’il ne sait pas chanter, d’autres qu’il est tellement personnel qu’il faut le « découvrir ».

 

Une chose est certaine, il ne laisse jamais indifférent.

dans l'émission du dimanche 27 novembre 2016
Vign_actusim
Chiffrer l'audience des grands médias, les journaux, télés, radios etc... le CIM.

 

Souvenez-vous. Le mois dernier nous vous avons proposé une interview de Kim Beyns, un des responsables du groupe de radios NRJ-Nostalgie-Chérie-FM et lors de cet entretien notre interlocuteur a expliqué que plus de 800.000 personnes écoutaient chaque jour les radiosde son groupe dans la partie francophone du pays

 

Cette écoute est impressionnante. Aussi avons nous voulu vérifier d’où provenait une telle info et de fait…  le chiffre est bien exact et confirmé par le SIM, le Centre d’information sur les médias, qui publie et analyse plusieurs fois par an les tirages de la presse comme les audiences des télés et radios de Belgique.

 

Mais qu’est-ce que ce CIM sur lequel tous les responsables de medias se précipitent chaque matin comme on consulte un baromètre et comment fonctionne t-il ?

Autant de questions que nous sommes allé poser à son président, Thierry Keyen.

 

dans l'émission du dimanche 27 novembre 2016
Vign_actuicn

ICN un imprimeur éditeur français de pointe...

 

Non, on ne fait pas de pub dans l’émission

 

Si on vous parle de l’imprimerie ICN d’ Orthez (c’est dans le sud de la France près de Pau) et de sa maison d’édition Gascogne (du nom de la région où la société officie) c’est parce qu’elle imprime depuis plus d’un an la série « Collections » de Chloe des Lys et publie les thrillers de notre présentatrice vedette, Christine Brunet.

 

L’occasion de faire les présentations et aussi de rappeler comment tout ça fonctionne : l’impression numérique, l’édition, la diffusion et l’ensemble de ce métier qui connait les mêmes problèmes en France qu’en Belgique. Avec quand même un peu plus de considération.

 

Un  reportage passionnant de Christine Brunet qui n’a pas hésité à traverser le sud de la France d’est en ouest ( 900 kms aller-retour ) pour nous rapporter ces interviewes et images exclusives.

 

 
dans l'émission du dimanche 27 novembre 2016
Vign_actudelperdange
Patrick Delperdange, le roman noir de noir…
 
Patrick Delperdange est un des rares écrivains professionnels de Belgique comme Xavier Deutsh ou Jean-Baptiste Baronian qui réussissent bon an mal an à vivre de leur plume.
 
Il a publié plus de 45 bouquins chez les éditeurs les plus prestigieux, Nathan, Mijade, Gallimard… parmi lesquels de nombreux livres pour la jeunesse ainsi que des scénari de bandes dessinées comme Mac Namara ou S.T.A.R. Avec à la clé un Prix Simenon et « Le » prix ! Le Rossel en 2005.
 
Avec « Si tous les dieux nous abandonnent », il signe une œuvre noire de noire qui fait penser au fameux film «  Calvaire » de Fabrice Du Welz ou aux bandes dessinées de Hausman et Comes. Car l’action se déroule dans des régions de forêt qui rappellent les Ardennes ou les Vosges et dans un climat que Jérôme Bosch ne renierait pas…
 
Une interview décontractée au cours de laquelle on apprend à connaître un homme beaucoup plus lumineux que ses écrits.
dans l'émission du dimanche 27 novembre 2016
Vign_actudeuxdomi

Marbie Star… ça continue, même que ça rebondit !

 

Les deux Dominiques de ce très beau film belge improbable (car personne n’y croyait), à savoir Dominique Smeets réalisatrice et premier rôle et son compagnon Dominique Dubuisson producteur,  viennent de présenter leur DVD dans un restaurant de Charleroi.

Une heure trente de drôlerie et d’émotion inclassable (peut-être un peu dans le genre de « Ma vie en rose » de Berliner ?) plus 80 minutes de bonus… bref : tout, tout, tout sur comment faire un film à partir de rien et sans un sou de subsides.

« Marbie Star » que 12.000 personnes ont vu à ce jour, alors qu’une production belge normale dépasse rarement les 2.500, aurait dû remporter le Magritte du Public en 2015. Ce ne fut pas le cas suite (selon  les dires de Dominique Dubuisson) à une manipulation des chiffres dont nous avons parlé à l’époque et pour laquelle les divers intervenants se retrouvent en justice.

On en reparle dans l’émission, car l’affaire est loin d’être épuisée et que vous connaissez notre slogan « impertinent mais juste ».

dans l'émission du dimanche 23 octobre 2016
Vign_actukemp

Willy Kemp vient de nous quitter !

Nous venons d’apprendre avec tristesse le décès suite à une longue maladie (c’est la formule qu’on emploie généralement mais je suis personnellement touché car c’était un ami) de Willy Kemp que nous vous avons présenté à plusieurs reprises dans cette émission.

Willy était non seulement un peintre discret mais d’un vrai et grand talent. Il exposait encore il  y a quelques années à l’ Espace Art Gallery de Bruxelles.

C’était aussi le réalisateur et dessinateur de nombreux films de dessins  animés dont l’originalité n’est plus à démontrer. Des films poétiques, souvent sarcastiques, auxquels a participé entre autres Julos Beaucarne.

Voi« « L’homme à l’écharpe jaune » qui fut primé un peu partout : https://www.youtube.com/watch?v=mwpKa_pt_zo

Un  artiste qui vivait en marge et dont le principal défaut (ou qualité ?) était de ne pas savoir se vendre.

 

 

dans l'émission du dimanche 23 octobre 2016
Vign_rayjean

Bande annonce de l'émission ACTU-tv du dimanche 23 octobre 2016

Une émission très variée, comme d'hab, avec deux hommages remarqués à deux de nos plus grands auteurs belges du XXième siècle...

Emile Verhaeren, le "poète national" dont on célèbre au musée des beaux-arts de Tournai le centenaire de la mort et...

Jean Ray, le "maître de l'épouvante" dont nous parlent avec beaucoup de simplicité et de justesse, Jean-Baptiste Baronian qui a écrit plusieurs essais à son propos et Henri Vernes qui l'a bien connu après la guerre.

https://www.youtube.com/watch?v=3xJCWWzSSfA

 

 

dans l'émission du dimanche 23 octobre 2016
Vign_actudanofski

Un nouveau clip d' ACTU-tv

Le Commandant Danofsky réinterprète une chanson de Bob Dylan (tout récent prix Nobel de littérature) avec une version touchante de "Love minus, no limit".

C'est pour nous une nouvelle expérience, un nouveau service à  nos amis et amis de nos amis que la création de ces clips originaux et entièrement scénarisés, créés et imaginés  par nos équipes de bénévoles.

Créer un clip, cela représente de l'argent, des compétences techniques et du matériel, trois éléments dont la plupart des artistes ne disposent pas. Or, il apparaît de plus en plus clairement qu'il devient difficile, voir impossible de se faire connaître et surtout de faire connaître son oeuvre sans proposer aux internautes une affiche vidéo: qu'il s'agisse d'une lecture, une interview ou tout simplement une chanson.

Bien sûr nos réalisations sont encore imparfaites, mais elles sont gratuites et progresseront comme tout le reste, car  nous apprenons vite et avons l'enthousiasme avec nous !

Le peintre et chanteur Commandant Danofski est selon nous, tout comme Fabienne Coppens, Djinn Saout, Hugues Draye ou Aurélien Belle l' exemple type du ou des chanteurs compositeurs dont le talent n'est pas reconnu à sa juste valeur. Sans doute leur tempérament d'artiste y est-il pour quelque cbose, sans doute sont-ils généralement plus doués pour la scène et l'écriture que pour la comm et la publicité...

C'est pour cela que nous avons choisi de les aider. Avec des moyens encore limités mais bourrés de bonne volonté.

Ecoutez (en boucle) cette superbe chanson de Dylan que nous avons sous-titrée et dites-nous si nous sommes dans le bon !

 

dans l'émission du dimanche 23 octobre 2016
Vign_actubellefroid

ACTU-tv sur le tournage de « Livrés à domicile »

La seule et dernière émission littéraire de la télé belge, le lundi soir à 22h50 sur la deux (RTBF)

La culture ne fait plus bon ménage avec la télé et ses impératifs commerciaux. « Livrés à domicile » a la chance, un d’être produite par le service public et deux, de passer dans un créneau horaire sans pub, donc sans devoir se justifier semaine après semaine avec  des chiffres d’audience.

C’est une bonne émission, vivante et pas du tout intello qui présente en une petite heure une vingtaine d’ouvrages très divers, romans, bédés etc…  le tout sous la houlette d’un Thierry Bellefroid particulièrement empathique qui connait la littérature belge sur le bout des doigts.

Autre particularité, L.A.D ne se déroule pas en studio mais à chaque fois au domicile d’un lecteur qui intervient au même titre que s’il était chroniqueur. Le ton est naturel et on n’ a pas l’impression d’assister à une conférence.

Ceci dit ( vous nous connaissez, impertinents mais justes ) nous avons été estomaqués par le nombre de techniciens jugés nécessaires ( par les syndicats sans doute ) pour un tournage tout compte fait assez simple. C’est délirant et explique sans doute les budgets ridicules qui entourent et accompagnent tout ce que fait la RTBF.

dans l'émission du dimanche 23 octobre 2016
Vign_clarenciere

Le petit théâtre de "La Clarencière" (Bruxelles) contre vent et marée...

La Clarencière est un petit théâtre littéraire bruxellois d’une cinquantaine de places qui depuis 35 ans propose plusieurs fois par semaine des spectacles de qualité. Un peu à l ‘instar du théâtre poèmes dont nous vous avons déjà parlé.

Hélas si le second est plus que correctement aidé par les pouvoirs publics (350.460 euros en 2015), la Clarencière vient elle de perdre les dix mille auxquels elle avait droit. Cherchez l’erreur.

Du coup, la directrice Fabienne Govaerts a dû se séparer de son  régisseur et reprendre toute seule la gestion de son petit bijou. Heureusement qu’il est logé dans une superbe maison  de maître néo classique qui lui appartient, avec une jolie courette intérieure où on peut faire des lectures et réciter des poèmes lorsque le temps le permet.

Elle a même essayé cette année de créer un crow funding en vue de trouver 5.000 euros pour moderniser ses installations. Résultat quasi nul. Tout le monde la félicite pour son action, le public est au rendez-vous mais personne ne lui propose de l’aide.

« J’ai tenu 35 ans comme ça, commente t’ elle avec philosophie, il en faudra plus pour m’empêcher de continuer ».

dans l'émission du dimanche 23 octobre 2016
Vign_acturay

Jean Ray, le maître belge de l’épouvante

 

Jean Ray, l’auteur gantois planétaire de « Malpertuis » que Harry Kümel a mis au cinéma avec Jean-Pierre Cassel, Mathieu Carriere et Orson Welles

 

Nous avons demandé à deux auteurs renommés de nous retracer la vie de cet écrivain belge de l’avant-guerre, considéré comme le grand maître de l’épouvante et du fantastique…

 

Jean-Baptiste Baronian qui lui a consacré plusieurs monographies et ce vieux baroudeur d’Henri Vernes, le père presque centenaire (98 ans) de Bob Morane, qui l’a bien connu avant et après le passage des « boches » en Belgique.

 

Un véritable cours d’histoire vivant et taillé sur mesures. A ne pas manquer si la littérature belge vous intéresse.

 

dans l'émission du dimanche 23 octobre 2016
Vign_actuverhaeren

Emile Verhaeren nous a quitté il  y a cent ans... 

 

Voilà cent ans, Emile Verhaeren décédait en gare de Rouen d’un stupide accident dont les circonstances restent floues. A-t-il été poussé sur les rails par la foule d’embarquement ou a t-il glissé sur le marche pied en essayant de sauter en marche ? Toujours est-il qu’il est tombé sur le ballast pendant que les roues du wagon lui sectionnaient les deux jambes.

 

Ainsi est mort en 1916 un des plus grands poètes que la Belgique ait connu, ami des plus grands écrivains de l’époque (André Gide, Maurice Maeterlinck, Stéphane Mallarmé… ) comme des peintres modernes dont il parlait dans sa célèbre revue «Art Moderne » (Seurat, Signac, Degas, Manet, Ensor, Rodin etcetera.) Il était également un familier du Roi Albert I et de la Reine Elisabeth.

 

Pour commémorer l’évènement, une grande exposition lui est consacrée jusqu’au 18 décembre au superbe Musée des Beaux Arts de Tournai, le seul conçu par Victor Horta.

 

Marc Quaghebeur, écrivain, essayiste, directeur des Archives et Musée de la Littérature à Bruxelles et organisateur de l’évènement nous en parle…

 

dans l'émission du dimanche 23 octobre 2016
Vign_actuabel

Vous avez dit Barbara Abel ?

 

Il n’y a pas beaucoup de thrilleuses de polars en Belgique. Même en France elles sont rares, Fred Vargas, Maud Tabachnik, Christine Brunet…

 

Avec Barbara Abel on rattrape le retard. Enfin une belge qui sort du lot, avec des romans noirs, très noirs et qui plus est, édités en France.

 

Elle a déjà 11 titres à son actif, au Masque, chez Fleuve Noir et maintenant chez Belfond où elle publie un suspense démoniaque qui se lit d’une seule traite "Je sais pas" (400 pages quand même) avec des yeux qui s’écarquillent au fur et à mesure de la lecture pour tomber à la dernière page comme des boules de lotto sur la table.

 

Un vrai talent qu’il était grand temps de vous présenter dans cette émission.

dans l'émission du dimanche 23 octobre 2016
Vign_actunrj

Kim Beyns nous parle de NRJ-Nostalgie et Chérie FM, un groupe radio qui rassemble actuellement plus de 20% de l’audience francophone belge. Soit 820.000 auditeurs par jour !!!

 

Trois groupes monopolisent le marché radio de la partie francophone du pays, à savoir : Bel-RTL-Contact coté à 30% au dernier sondage du centre d’information sur les médias… les six radios de la RTBF (29%)  et NRJ-Nostalgie-Chérie FM (20%).

 

Nous avons déjà visité les deux premiers, restait à vous parler du troisième plus axé sur la musique mais particulièrement dynamique et entreprenant.

 

Les ondes longues ont disparu en Belgique et la FM que nous écoutons tous dans notre voiture le matin va elle aussi se retirer dans les années qui viennent au profit de la DAB, la digital audio broadcasting.

 

Le signal continuera à nous parvenir par les airs sous forme d’ondes radios mais il s’agira désormais de bites et d’octets, des fichiers mp3 et mp4 si vous préférez.

 

Le grand changement… il ne faudra plus jongler avec le bouton du poste pour cibler la bonne fréquence, il n’y aura plus de parasites, le son ne faiblira plus avec la distance, la qualité sera irréprochable et l’écran de votre tableau de bord pourra non seulement vous préciser qui interprète la chanson que vous écoutez mais vous envoyer en plus sa photo ou celle de la pochette de son CD…

 

La mauvaise nouvelle : il faudra un poste adapté à cette nouvelle technologie, comptez une centaine d’euros.

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_aloysbob2

C'est la grande rentrée d' ACTU-tv ce dimanche 25 septembre,

avec beaucoup de nouveautés, de nouveau visages, un nouveau générique et une interview exclusive de Madame Alda Greoli, Ministre de la Culture et de la Petite Enfance de la Fédération Wallonie - Bruxelles.

 
C'est le moment de faire le point sur le site d' Aloys avec Christine Brunet, l' animatrice de l' émission et Bob Boutique son producteur-réalisateur

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_actusimenon
Teaser ou bande-annonce de l’émission ACTU-tv de ce dimanche 25 septembre, clic sur l'image... 1 minute 20 !

 

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_actugreoli

En exclusivité dans l’émission ACTU-tv

de ce dimanche 25 septembre

 

Alda Gréoli, la toute nouvelle ministre de culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles

 

Spadoise, analyste programmeur de formation et mère de trois enfants, cette ancienne dirigeante des mutualités chrétiennes et ex cheffe de cabinet du ministre wallon Maxime Prévost a la réputation d’être une femme de caractère.

 

Elle a été nommée à l’étonnement général ( à commencer par le sien ) à la suite de la démission surprise de Joëlle Milquet rattrapée par de  sombres affaires judiciaires dans lesquelles, il est important de le préciser, on ne signale aucun enrichissement personnel. De la politique politicienne… 

 

Quoiqu’il en soit , Alda Gréoli que peu de gens connaissaient en dehors des milieux autorisés, se retrouve du jour au lendemain à la tête d’un paquebot de 550 fonctionnaires pesant 600 millions de budget annuel et une liste longue comme le bras d’associations diverses attendant une aide ou un subside.

 

Que fait-on lorsqu’on se retrouve dans son cas ?

 

On commence par lire pendant quinze jours le budget comptable de son département, nous a-t-elle répondu. Vous avez dit bosseuse ?

 

Glandeurs s’abstenir.

 

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_actufaucer

Du théâtre à tout prix, contre vent et marée


On connaît Gaëtan Faucer. Depuis une dizaine d’années il publie inlassablement , avec opiniâtreté, ténacité et pugnacité des pièces qu’il produit et fait jouer sur toutes les scènes belges qui acceptent ses petits moyens matériels: le Fulmar, le Fou Rire, la Clarencière, le Centre Culturel Européen etc…

Maintenant c’est au Bizou d’ Anderlecht qu’il dépose ses pénates avec un titre étrange : « Sœur
sous X ». L’histoire n’est pas banale…  "Condamnée à du travail d’intérêt général dans une église, Caramella qui est actrice sous
X, n'a pas d'autres choix que de se plier aux règles monacales."

Avec dans le rôle de la sœur et seule en scène pendant une heure et quart, Ariane Thymour.

Au Bizou, 13 rue de la Promenade à 1070 Bruxelles les21, 22 et 23 octobre.

Téléphone : 0474/10.75.76

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_actusimenon

La Belgique de Simenon

 

Georges Simenon est né à Liège au début du siècle d’un père comptable et d’une mère flamande qui travaillait au grand magasin local de l’ Innovation.

 

Ce personnage hors du commun a toujours été en avance sur tout. Il lisait à l’âge de 3 ans, a connu son Premier rapport amoureux à l’âge de 12 et a débuté dans la journalisme à la Gazette de Liège à 16 !

 

Bambocheur de première (notamment dans les bordels de la cité ardente) il s’est vanté un jour devant Fellini d’avoir connu  10.000 femmes dans sa vie… On s’en fiche. L’important, l’incroyable est qu’il a écrit des centaines de romans divers, surtout des policiers dont les fameux "Maigret", et amassé rapidement une fortune, notamment pendant sa période parisienne où il rencontra Colette et fut entre autres l’amant de Josephine Baker.

 

Un personnage sulfureux qui tout comme Hergé n’a pas laissé que de bons souvenirs pendant le seconde guerre mondiale. A la suite de quoi il émigra prudemment au Canada, puis aux Etats-Unis pour terminer sa vie en roue libre en Suisse, dans sa grande propriété de Lausanne, en Suisse. Il avait 86 ans.

 

Edmée De Xhavée a rencontré Christian Libens co-auteur avec Michel Carly d’un livre remarquable sur cet auteur francophone belge le plus traduit au monde.

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_actuloubard

Non Mémé Loubard ne pleurniche pas dans son hôme ! Pas le genre de la maison…

Qu’est devenue Claudine Mahy, alias « Mémé Loubard » depuis la fermeture de sa « Boîte àMusique » qui a fait chanter Charleroi pendant des décennies ?

Qu’a-t-elle fait de cette immense énergie et joie de vivre qui l’habitaient ? « Ca va d’aller »
qu’elle répétait sur la scène où elle emballait son public les pieds nus comme Casaria Evora.

Qui se souvient encore de son passage en blouson de motard dans l’émission télé « Pour la Gloire » et de ce livre choc qu’elle écrivit pour raconter sa vie ?

Qu’est-elle devenue depuis son cancer ? 

Nous l’avons rencontrée dans son hôme de Fontaine-L’Evêque aux murs tapissés de photos de sa belle époque et elle nous a confié avec courage et stoicisme : « je suis fort diminuée, mais c’est la vie. Je ne pleurniche pas. Pas le genre de la maison. »

Un reportage tout en émotion de Carine-Laure Desguin

 

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_watrinactu

Dominique Watrin a accepté de décaper ACTU-tv dès la rentrée !

 

Nous vous l'avons présenté dans l'émission de juin...

https://www.youtube.com/watch?v=JnCyfTq7R1k

 

Dominique, c'est l'humoriste belge qui monte. Le seul qui ose encore "lire" ses textes devant la caméra ! Il sévit tous les soirs sur les ondes radio de la RTBF dans "les enfants de chœur" et ça marche !

 

Le public s'étrangle de rire.

 

Désormais vous le retrouverez chaque mois dans l'émission et c'est pour nous ( et pour vous ) une très bonne nouvelle ! Avec l'aimable autorisation du site entreleslignes.be

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_deneuville

Irène Deneuville nous a quittés !

Irène Deneuville, chanteuse, peintre, photographe et poétesse bien connue des amateurs de bonne chanson française en Belgique et ce depuis les années 70,  vient de décéder. En juillet de cette année.

 

Elle avait mis de nombreux auteurs en musique comme Andrée Sodenkamp et se produisait régulièrement au fameux "Grenier aux Chansons" de Jane Tony. C’était une femme discrète mais farouche et on se souvent encore de ce cette fameuse chanson « je vais bien » dans laquelle elle se moque avec bonhommie de ceux qui la trouvaient scandaleuse parce qu’elle vivait avec une femme : son accompagnatrice Michèle Chopard à qui  nous transmettons nos très sincères condoléances.

 

Alors nous vous représenterons en hommage à Irène le reportage qu’ ACTU-tv lui consacrait en 2012, avec Barbara Flamand et une petite nouvelle… vous verrez… c’est une surprise

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_parlantes

"Les Parlantes" à Liège !

 

Ce sont des promenades littéraires qui se déroulent en Wallonie et à Bruxelles au cours desquelles  Guy Delhasse vous propose de rencontrer un ou plusieurs auteurs dans les rues ou les quartiers d’une ville où ils ont inscrit leur roman.

Certains se souviendrons de la promenade effectuée avec Kate Milie ‘Peur sur les boulevards ‘ dans les coins obscurs de la Capitale…

Cette fois-ci, c’était au tour de l’auteur de romans policiers Patrick Philippart d’expliquer à une troupe attentive comment son héros un peu paumé, le journaliste Dimitri Boizot, arrivait à résoudre des enquêtes à « l’insu de son plein gré».

 Un reportage dans les rues de Lidge d’Edmée De Xhavée.

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_actunouge

Laurence Vielle, notre poétesse nationale, nous lit un texte de Paul Nougé

 

Voilà bientôt un an que Laurence nous lit depuis sa cuisine les meilleurs auteurs et poètes d'aujourd'hui et hier, avec une simplicité et un feu intérieur qui laisse pantois !

Dans l'émission de septembre, ce sera au tour du poète franco-belge Paul Nougé ( 1865 - 1967 ) de passer dans l'émission. Avec un texte bien dans la lignée des surréalistes qu'il a côtoyés  dans les années vingt.

 

D'abord les français comme Aragon, Breton, Eluard etc... puis les belges dont nous avons parlé longuement avec Carine-Laure Desguin dans l' émission de juin: Scutenaire, Goemans, Mariën et surtout Magritte qui fut son grand ami.

 

dans l'émission du dimanche 25 septembre 2016
Vign_veyrieractusept

"Sous vos lacs endormis murmurent nos rivières" de Dominique Veyrier - une interview de Christine Brunet

Christine s'est rendue à Aix-en-Provence pour rencontrer ce nouvel auteur de l'équipe de Chloe des Lys.

Conseillé par Frédéric Dard et Christian Bobin, il a écrit un roman étonnant qui ressemble à un recueil de nouvelles. Un livre qu'i! a écrit d'un seul jet ( ou presque )  en deux mois en se rendant tous les matins de 6 à 8 heures dans un bistrot pur remplir son carnet dans le bruit du comptoir et les bavardages des clients.

 

L'histoire d'un homme d'affaire parisien un peu bobo, spécialisé dans les produits bios, qui essaime la France à la recherche de nouveaux fournisseurs. Jusqu'au jour où dans un bled perdu, il fait la connaissance d'une jeune chevrière...

 
© 2014
Créer un site avec WebSelf