Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 

Prochaines émissions (3 tous les deux mois) les dche 04/03, 25/03, 8/04 et 29/04  2018  * Editeur responsable: Baudouin Boutique, 48 avenue Eugène Demolder, 1030 Schaerbeek - baudouin.boutique@skynet.be - CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) 89 rue Royale, 1000 Bruxelles - info@csa.be

 

Pour l'émission de janvier 2018 cliquez sur l'image ! 

 
Vign_assassines

Pour l'émission de ce dimanche 12 février 2018, cliquez sur l'image !

une heure consacrée à la littérature et aux arts associés, qui parle des livres, des salons, des écrivains, des éditeurs petits ou grands, de la bédé, du cinéma, du théâtre etc... 

 

Dans les niouzes de l'émission:

la Foire du Livre de Bruxelles 2018. Sylvie Godefroid rencontre Brice Depasse sur le stand des éditions Lamiroy pour l'écriture et l'impression en quatre jours, le temps de la foire, d'un opuscule N°27 intitulé "Ob la di, ob la da" en hommage et mémoire des Beatlles...

a voir dans l'émission du dimanche 25 mars 2018
Vign_actuquaghebeur

Toute l’histoire de la littérature belge d’ expression française – acte I

 

Voilà plus d’un an que nous parlons avec Marc Quaghebeur, le directeur des  Archives et Musée de la Littérature, des  grands auteurs belges : Maeterlinck, Yourcenar, Rodenbach, Gevers, Verhaeren, Elskamp etc… autant de célébrités qu’on prend souvent pour des noms de rues ou qu’on ne connaît que par un ou deux titres célèbres que le plus souvent on n’a pas lus ?

 

En démarrant cette série qui prend de l ’ampleur au point que nous lui consacrons désormais une page spéciale avec des vidéos et des textes explicatifs, nous ignorions le tour pédagogique qu’elle allait prendre comme l’intérêt qu’elle allait susciter dans certains milieux.

( www.bandbsa.be/chronique/chronique-chronique.htm )

 

On va donc poursuivre, mais auparavant recadrer, en demandant à notre chroniqueur émérite de synthétiser l’histoire de cette littérature belge en décrivant les grands mouvements qui l’ont accompagnée. Depuis la bataille de Waterloo en 1815, à dater de quoi les alliés qui vainquirent Napoléon décidèrent de créer de toute pièce ce petit pays improbable qui parle trois langues et forme une sorte de trait d’union entre les cultures françaises et germaniques.

 

On évoquera ainsi les écrivains romantiques, naturalistes, symbolistes, réalistes et autres qui constituent une part importante de notre patrimoine.

 

Bon, ce ne sera pas la séquence la plus glamour ni la plus suivie de l’émission encore que… mais ACTU-tv n’est pas là que pour secouer l’info littéraire mais aussi pour nous aider à comprendre et pourquoi pas, nous cultiver.

A voir dans l'émission du dimanche 4 mars 2018
Vign_actuherman

Marc Herman, on connaît !

 

Marc Herman est certainement un des humoristes belges les plus connus en francophonie (beaucoup moins des français) et ce pour de multiples raisons. Il dure depuis quarante ans. Ses sketches sont belgo-belges (parfois difficiles à comprendre outre Quiévrain). Il n’a jamais parlé de politique et ses gags dont certains sont « culte » peuvent être vus vingt ans plus tard tout en restant aussi drôles car il ne les associe jamais à l’actualité. Un peu dans la lignée de feu Stephane Steeman…

 

Qui ne connaît Luc Dierickx, son épouse Wolleke,  son beau frère (quel imbéssile çui là ! ), sa femme acariêtre et radine… toute une gallerie de personnages que la télé a mythifiés tant à la RTBF qu’à RTL. ou FR3

 

Plus de 30 spectacles vus par un million de personnes, 30.000 cassettes vidéo vendues…  il était grand temps qu’on vous le présente : pour le meilleur et… le meilleur.

A voir dans l'émission du dimanche 4 mars 2018
Vign_haroldpanneau

Harold Schuiten "Tu vas aimer notre froid, un hiver en Yakoutie". 

 

Un premier livre rock’n’roll chez un éditeur de renom (Les Impressions Nouvelles), une écriture juste, vraie, naturelle, pleine d’humour, un journal de bord qui laisse sur le c…


 Ce jeune journaliste, abonné à l’aventure, a vécu pendant un an une expérience improbable : enseigner le français dans des villages de Yakoutie. C’est au bout du monde, à huit mille kilomètres de Bruxelles, au milieu d’une Sibérie où la météo de  ce mercredi 15 février indique « grand beau temps, ciel bleu, quelques rares nuages, moins 32 degrés » !


 On attend la suite.

A voir dans l'émission du dimanche 4 mars 2018
Vign_actulalanne

Sylvie Godefroid et Francis Lalanne au théâtre du  Fou Rire en avril avec un recueil de poèmes qui sort chez Lamiroy

 

« C’est un cadeau de la vie… » déclare l’ auteure de « Hope ». Je n’avais pas encore publié de poèmes et là, ça y est. Mais avant tout parce que Francis LaLanne (est-il encore utile de le présenter) a accepté de me corriger, de me coacher et aussi et surtout de monter sur la scène du Fou Rire pour les lire avec moi. Ce sera en avril prochain.

 

Alors, un coup de chance inespéré ? Non, c’est parce que Sylvie est Sylvie que les choses se font faites ainsi tout naturellement, parce qu’elle bosse comme une malade en plus d’avoir du talent. L’un va rarement sans l’autre.

A voir dans l'émission du dimanche 4 mars 2018
Vign_actuhasquin

Hervé Hasquin, historien de la Wallonie, fédéraliste, franc maçon, libéral et retraité bon pied bon œil !

 

Docteur en philo et lettres, professeur d’univ, historien, écrivain, ex recteur de l’ université libre de Bruxelles dont il fut président du conseil d’administration pendant 13 ans, sénateur, ex ministre-président de la communauté française de Belgique pour le Mouvement Réformateur etc… etc… n’en jetez plus.

 

Hervé Hasquin a cumulé et assume. « Tous ces mandats n’étaient pas rémunérés et tombent souvent de manière inéluctable » explique t-il ?

 

Petit-fils de mineur et fils d’un grand journaliste et homme d’affaires carolo, ses écrits sont innombrables. Mais on retiendra surtout de l’homme son engagement de franc maçon, ses études fouillées sur l’histoire de la Wallonie comme son combat sûrement pas terminé pour un fédéralisme sans lequel il ne voit pas d’avenir très positif pour sa région.

 

Un grand libéral laïc qui se dit pourtant agnostique, car si on ne peut pas prouver l’existence de dieu auquel il ne croit guère, le contraire est tout aussi vrai.

 

Un entretien à brûle pourpoint et de haut vol avec Carine-Laure Desguin et Bob Boutique

 

 

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018 ou sur YiuTube

A voir dans l'émission du dimanche 4 mars 2018
Vign_actufiestival

David Giannoni, Monsieur "Poésie"...

 

David Giannoni  c’est dans le petit monde très dynamique mais discret de la poésie belge  l’éditeur de Maelstrom, de l’Arbre à Paroles, l’organisateur du Fiestival annuel des poètes (du 10 au 13 mai 2018 aux quatre coins de Bruxelles), l’imprimeur de la Maison de la Poésie d’Amay, l’auteur de « L’Indien de Breizh »… n’en jetez plus !

 

C’est aussi un écrivain qui vient d’obtenir le prix Grall 2018 pour l’ensemble de son œuvre comme pour son action reconnue en faveur de la poésie.

 

Créé en 2006 par la Maison de la Poésie du Pays de Quimperlé (dans le département du Finistère en région Bretagne) en hommage au poète et romancier breton d’  expression française Xavier Grall,  ce prix est remis chaque année à unpoète (homme et femme alternativement) dans le cadre du festival de la parole poétique « Sémaphore » qui se tiendra en mars prochain.

A voir dans l'émission du dimanche 4 mars 2018
Vign_actudebruycker

Daniel De Bruycker emporte Le prix annuel du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour « Neuvaines » (éditions Maelstrom)

 

Chaque année le Parlement remet un prix littéraire d’une valeur de 5.000 euros à un auteur belge, une fois pour un  roman, une pièce de théâtre, un essai, une biographie etc… cette fois pour 2017, il s’agissait de poésie.

 

Un recueil en trois volumes à l’architecture très élaborée. Chaque « Neuvaine » comporte en effet neuf groupes, comprenant neuf poèmes de neuf vers !

 

Ancien prix Rossel (le roman Silex en 1999) Daniel De Bruycker vit aujourd’hui dans un ermitage normand du 16° siècle qu’il retape en écrivant. Il est par ailleurs l’époux de la romancière Chantal Deltenre qui elle-même a déjà remporté en son temps le Rossel des jeunes.

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018
Vign_acturlb

Dans les niouzes de l'émission du dimanche 11 février 


La première des Rencontres Littéraires de Bruxelles de l’année 2018 s’est tenue à l’ Espace Art Gallery d’ixelles (c’est Bruxelles) devant un public attentif. Le thème de la soirée était « solitude et rencontre » et l’initiateur de ces évènements Gérard Adam avait convié ce soir là trois auteures de renom…

 

Isabelle Fable « Noire et Bleue » chez Audace, Claire Ruwet « La Femme Mosaïque » chez Méo et Martine Rouhart « La solitude des étoiles » chez Murmures du Soir.

 

Le tout sous les cimaises d’un peintre étonnant et plein d’humour Robert Ketelslegers.

 

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018
Vign_actucsa

Le C.S.A contrôler mais jamais censurer !

 

Le CSA, c’est le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (son pendant existe sous la même dénomination en France), un organisme subventionné par la Fédération Wallonie – Bruxelles quoiqu’ indépendant du pouvoir exécutif, chargé de vérifier tout ce qui est diffusé par les médias  en Belgique : radios, télés, internet… donc ACTU-tv compris.

 

Attention ! précise son directeur général Bernardo Herman, il ne s’agit pas de censurer, mais de contrôler le respect des règles définies par le politique, donc le parlement.

 

Certaines tombent sous le sens comme le pluralisme, la protection des mineurs, les quotas de pub ou de musique locale…

 

Il s’agit d’une véritable autorité qui vient par exemple d’interdire d’antenne une radio locale de la région liégeoise et analyse pour l’instant les plaintes déposées à l’encontre de Benjamin Maréchal l’animateur de Vivacité temporairement écarté par la RTBF de l’émission « C’est vous qui le dites ». Une procédure qui sent le conflit d’intérêts politiques à plein nez et que nous allons suivre de très près !

 

N’oubliez pas notre devise : impertinent mais… juste.

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018
Vign_actuaurelien

Aurélien Belle, avec la tête dans les cabinets…

Qu’ Aurélien Belle soit fou à lier, personne ne le conteste.

Qu’il soit l’originalité même, idem.

Qu’il soit une de nos vedettes (même si parfois…) itou.

Le genre d’auteur compositeur assez décalé que pour plonger la tête dans les cabinets ? Ecoutez et vous comprendrez.

Avec nos excuses les plus plates à toutes nos copines qui portent le joli prénom d’Amandine.

Ecoutez ici... (à vos risques et périls) 

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018
Vign_2018lepoint

ACTU-tv entame sa huitième année ! 

Bob Boutique fait le point. Une interview de Christine Brunet

C- Huit ans déjà ! A dix on organise une grande fête ?

B- Ce n’est pas exclu, surtout que d’ici là, sur le plan privé, pas mal de choses auront évolué et changé en bien en ce qui me concerne. J’y songe.

C- Au fond tu es un indécrottable optimiste ?

B- Vrai, j’ajouterais même à la limite de la naïveté. Je ne me demande jamais si ce qu’on entreprend va réussir. Dans mon esprit c’est garanti, à condition de bosser bien sûr. Il faut prendre « réussir » entre guillemets of course, mais monter quelques gradins de l’échelle me suffit. En fait je commence à me poser des questions que lorsque j’ai l’impression qu’on fait du sur place, qu’on pédale dans la choucroute...

voir l'interview complète sur Aloys.com...  

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018
Vign_actusemal

Claude Semal, la totale !

Claude tient la scène depuis quarante ans. A voir le personnage, on se dit qu’il a du commencer à l’âge de 7 ans. Soit.

Tous les connaisseurs et spécialistes belges de la chanson française à texte le connaissent mais le grand public ??? Pas trop. Peut-être parce qu’il n’a jamais réussi à composer un tube qu’on entend sur toutes les antennes ? Ou parce que la chanson à texte n’a pu vraiment la cote ? Ou parce qu’il est catalogué artiste social et que ce n’est plus vraiment la mode ? 

Il a en tous cas beaucoup de fans et c’est pour eux et à leur demande qu’il sort un coffret comprenant la totale ou presque de ses œuvres (quatre DVD’s plus un nouveau). Non pas en signe d’adieu. Certainement pas.

D’ ailleurs on va le revoir très bientôt (le jeudi  8 février à l’Auditorium Jacques Brel à Bruxelles et le lendemain vendredi 9 à la Cité Miroir de Liège.

Qu’on se le dise…

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018
Vign_actuactv

L’ ACTV la télé régionale du Centre

Il  y aurait-il trop de télés régionales en Hainaut ? Avec Tournai, Mons, La Louvière et charleroi ça fait quand même pas mal de monde pour une province ?

En fait il  y a une raison historique à cela et nul ne sait comment vont évoluer les médias dans les 5  voire 10 années à venir. Mais une chose est certaine : la télé de proximité a encore sa raison d’être.

Quoiqu’il en soiit l’ ACTV ( pour Antenne-Centre télévision ) existe depuis 1982. Elle a été créée à une époque où le signal parvenait encore par le câble. Aujourd’hui 35 personnes et une quinzaine de collaborateurs occasionnels  y travaillent pour un budget global d’un peu moins de 3 millions d’euros et on parle d’une extension des studios vers une nouveau bâtiment situé à quelques minutes de l’ancienne administration communale dans laquelle ils sont installés.

Une interview de Robert Di Tullio directeur.

Une enquête reportage d’Alain Magerotte

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018
Vign_actuyoufm

YouFm la radio universitaire de Mons

Créée en 2007 ( à l’époque elle s’appelait encore Radio UMH pour Université de Mons Hainaut) cette station super sympa est installée dans la faculté Warocquée, à deux pas de l’impressionnante prison de la ville.

Deux studios entièrement digitalisés où se succèdent 24 heures sur 24 soixante bénévoles chargés d’animer une quarantaine d’émissions, le tout sans la moindre pub ! Cela va des programmes pop-rock aux émissions culturelles parmi lesquelles nous avons choisi bien évidemment celle consacrée à la littérature.

Avec Sylvie Mordang qui présente avec une équipe d’ami(e)s « Des Mots Niaques » : deux heures de lectures, interviewes et débats qui invitaient ce soir là une auteure carolo qu’on connait bien… Carine-Laure Desguin.

Derrière et devant le micro !

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018
Vign_actufoirelivre

La Foire Internationale du Livre de Bruxelles aura lieu du 22 au 25 février 2018 sur le site de Tour et Taxis

Gigantesque librairie au  coeur de l’Europe, la Foire du Livre de Bruxelles est devenue, en un peu moins de 50 ans, un événement culturel majeur. Située sur le site chargé d’histoire de Tour & Taxis, elle se veut le trait d’union entre tous les acteurs du livre.

La Foire du Livre de Bruxelles, c’est….

– 198 exposants
– 1.350 éditeurs représentés  

– 17.500 m2 de surface d’exposition
– 70.000 visiteurs
– 320 rencontres et débats 
– 925 auteurs...

Une interview du Président Hervé Gérard

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018
Vign_marcheurs2

Claude Semal « La Totale » !

 

Claude Semal est un de ces chanteurs compositeurs belges dont la réputation n’est pas à la hauteur du talent comme des dizaines d’année de scène. Nous l’avons déjà présenté à deux reprises dans l’émission et ce n’est pas près de finir…


Il sort ce mois-ci « La Totale », un coffret exceptionnel qui comprend 3 CD compilations un lien de téléchargement vers les 11 albums précédents, un livret biographique illustré ainsi que son dernier album, qui sort séparément en ce mois de janvier, intitulé « Les Marcheurs ». Dont nous vous proposons en annexe un des titres phare « Ma Pension ».

 

Nous n’avons jamais fait de pub dans ACTU-tv et si on vous parle de ce projet c’est uniquement parce que cet artiste le mérite et qu’on le considère comme un ami. S’il passe dans votre coin, ne le ratez pas : c’est un vrai phénomène !

 

Claude Semal sera en concert :

Le jeudi 8 février 2018 à l'Auditorium Jacques Brel à 20h30

Avenue Emile Gryzon, 1 - 1070 Bruxelles 

Le vendredi 9 février à la Cité Miroir (Espace Francisco Ferrer) à 20h

Place Xavier Neujean, 22 - 4000 Liège
Clic absolument sur l'image !!!!!!!!!!

 

 

A voir dans l'émission du dimanche 11 février 2018
Vign_actuferini

« Les éditions assassines », c’est mieux et plus efficace quand c’est petit

 

Elle s’appelle Elsa Firin, est mère de cinq enfants et a décidé brusquement à l’âge de 36 ans de changer de vie. Du coup elle se lance dans des études informatiques,  trouve un emploi correspondant dans la région de Mons et choisit en outre de se mettre à écrire. Rien que ça !

 

Son dada, ce sont les romans policiers qu’elle lit depuis toute petite : le club des cinq, Agatha Christie, Sherlock Holmes… elle commence par publier quatre titres chez Edilivres pour se rendre compte que cet éditeur français ne fait pas grand-chose pour l’aider à prendre la place qui lui revient chez les libraires du pays.

 

Qu’à cela ne tienne, elle va donc s’auto-éditer et crée en 2017 sa propre maison  "Les Editions Assassines" dans laquelle elle publie deux polars régionaux très particuliers. D’une part parce que les évènements se déroulent à Mons et Charleroi et d’autre part parce que son héros de flic  est… aveugle. Et ça marche. Un peu aussi parce que son mari assure lui-même la distribution et la diffusion de ses bouquins dans le Hainaut et le Brabant wallon en attendant mieux. On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même.

 

" Cette année, on va éditer pour la première fois un autre auteur que moi-même explique t-elle. On va avancer prudemment à petits pas, au rythme d’un tirage de départ de 200 exemplaires. Car rester petit et prudent, c’est aussi un gage de réussite.

 

Un reportage d’ Anne-Sophie Malice

 

 

 

A voir dans l'émission du dimanche 11 fevrier 2018
Vign_actuyourcenar

Marguerite Yourcenar, la première femme à être entrée à l'Académie Française 

 Les belges considèrent un peu Marguerite Yourcenar comme une des leurs alors qu’elle est française et même américaine. Normal… sa mère qui était une Cartier de Marchienne lui a donné le jour à Bruxelles et son père provenait d’une lignée flandrienne, les Cleenewerck de Crayencour.

 

Sa mère étant décédée dix jours après sa  naissance, elle fut élevée par sa grand-mère à Lille (elle n’en garde pas le meilleur souvenir) où elle fit des études privées très classiques : le grec et le latin qu’elle lisait dans le texte.

 

La suite est plus confuse, car elle passa une partie de sa jeunesse aisée dans une vie de bohême où elle connut des amours bisexuelles puis le coup de foudre : elle rencontre à Paris une enseignante américaine, Grace Frick, avec qui elle partira vivre aux Etats-Unis. Elle n’en reviendra plus.

 

Ses œuvres magistrales et quasi planétaires « les mémoires d’Hadrien » et « L’œuvre au Noir » l’ont installée comme un monstre sacré d’une littérature classique mais brillante qui l’amenèrent à l‘Académie Royale de Belgique puis dix ans plus tard à l’Académie Française où elle fut la première femme à siéger après trois siècles et demi  d’existence !

A voir dans l'émission du dimanche 28 janvier 2018
Vign_boblebelgelogo

Bob le Belge ! 

Il revient… dès janvier 2018 on le retrouvera dans ACTU-tv et sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas nécessairement une bonne nouvelle, car on ne peut pas dire qu’il relève le niveau de l’émission.

 

Mais voila (sans accent sur le a), tout comme feu le Navet Cagoulé et maintenant l’ incrust Polichinelle, il  y a des personnages qui n’ attendent pas qu’on les invite pour venir donner leur opinion. De toute façon sans intérêt.

 

D’ores et déjà pardon. Après tout ce n’est qu’une mauvaise séquence à passer.

 
© 2014
Créer un site avec WebSelf